SOS Trucs: Conservation des fines herbes

Publié le par rougetomate.over-blog.com

Séchage à l’air libre

 

On peut faire sécher les herbes suivantes: origan, thym, marjolaine, sarriette, romarin.

 
 

Afin de réduire au minimum les manipulations lors du séchage, on laisse les feuilles sur les tiges, regroupées en petits bouquets retenus par un noeud lâche. On suspend les bouquets la tête en bas dans une pièce sombre et bien aérée Si nécessaire, on les enveloppe dans un sac de papier percé, afin de les protéger de la lumière et de la poussière.

Selon la quantité et les conditions, les fines herbes sèchent en 4-8 jours avec cette méthode.

Les herbes qu’on a faites pousser et ensuite sécher, sont mises dans des pots étanches, bien identifiés et placés à l’abri de la lumière.

La première semaine, on vérifie leur état tous les jours et on sèche à l’air de nouveau, au besoin. Une fois séchées, les herbes se gardent 12 mois, jusqu’à la prochaine saison.

 

Au réfrigérateur

Enveloppées dans un papier humide et placées dans un sac de plastique, elles se conservent environ une semaine.

Pour les garder plus longtemps, jusqu’à deux ou trois semaines, on place le bouquet d’herbes dans un verre avec 2-3 cm d’eau et on place un sac en plastique par dessus, retenu en place par un élastique. Il ne faut laver les herbes qu’au moment de les utiliser et seulement si elles sont souillées de terre ou de sable. Si on les lave, il faut bien les assécher en tamponnant.

En ce qui concerne le persil, la meilleure façon de ne rien gaspiller est de le passer au robot avec des gousses d’ail, mélanger avec de l’huile et mettre dans un bocal.  Il faut bien couvrir d’huile, pour empêcher ainsi le contact avec l’air, fermer avec un couvercle et mettre au réfrigérateur immédiatement. On garde cette Base ail et persil un mois au réfrigérateur, trois mois au congélateur. On ajoute cette base à de nombreuses recettes pour donner de la saveur. De cette façon, on n’a pas à prendre le temps d’hacher une petite quantité chaque fois qu’on en a besoin.

On ne peut ni sécher, ni congeler le basilic comme tel, car il noircit. La meilleure façon de le conserver est de préparer une Sauce pesto avec ail, parmesan, noix de pin et huile d’olive.

On met la sauce pesto dans des pots ou bac à glaçons et on congèle le tout.

 

Au congélateur

Cette méthode convient à : l’aneth, la coriandre, le cerfeuil, la ciboulette, l’estragon.

On les hache finement (aux ciseaux de cuisine, ça va plus vite qu’au couteau).On les met ensuite dans un bac à glaçon en rajoutant juste assez d’eau (ou de beurre fondu ou huile d’olive) pour  les couvrir. Hop au congélo! On démoule quand la glace est prise et on range dans des sacs de congélation. Prenez soin d’écrire la sorte de fines herbes, car rien ne ressemble plus à du basilic haché que de l’origan haché.

En ce qui concerne la menthe, on peut soit la sécher soit la congeler. Pour la congélation, on étale feuille par feuille sur un plaque à biscuit, et on met au congélateur. Une fois congelées, on met les feuilles dans un sac, et on les remet au congélateur.

Une fois congelés, les fines herbes se conservent environ 6 mois.

Publié dans Trucs et Astuces

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article